Informer ses salariés sur le chèque restaurant électronique

Comme toute nouvelle technologie, le chèque restaurant électronique nécessite un temps d’apprentissage. Voici un petit vade-mecum pour mettre vos employés au parfum… rapidement.

Comment activer sa carte ? Créer son profil ?

Si votre employé a reçu sa carte directement de vous, son employeur, elle a déjà été activée. Par contre, si la carte est arrivée par courrier, il est nécessaire de l’activer. Pour cela, le détenteur doit utiliser le code d’activation qu’il a reçu via un autre envoi. L’activation peut se faire en ligne ou par téléphone à l’adresse ou au numéro joints. Dans les deux cas, il suffit de se laisser guider par les instructions.

Un code d’identification se trouve dans le même courrier que la carte. Avec celui-ci, le détenteur de la carte peut créer son profil directement sur le site internet de la société qui émet les cartes. Ce profil est utile à divers titres :

  • Pour consulter son solde et ses dernières transactions
  • Faire opposition à la carte en cas de vol ou de perte
  • Grâce à l’adresse email renseignée, des notifications peuvent être envoyées, par exemple, des avantages personnalisés
  • Connaître les restaurants et commerces qui acceptent la carte
  • Changer éventuellement votre code PIN

Mettre les chèques restaurant sur sa carte électronique, consulter son solde

Chaque mois la carte est automatiquement créditée des chèques auxquels l’utilisateur a droit. Un email prévient de chaque recharge.

Les chèques restaurant sont dépensés dans l’ordre où ils ont été reçus, en ordre de validité. Un email prévient lorsque la date d’expiration approche.

Le solde et les dates d’expiration sont consultables de différentes façons :

  • En ligne, via le profil de l’utilisateur
  • Par téléphone
  • Sur  les tickets de caisse des achats réglés avec la carte

Utiliser ses chèques restaurant électronique

Dans un souci de rapidité la carte fonctionne sans code PIN. Elle reste totalement sécurisée. Toutefois, si le détenteur de la carte désire en utiliser un, ça reste possible, sur simple demande.

La carte est équipée d’une double technologie :

  • « Contact » : comme une carte de paiement classique, il suffit de mettre la carte dans le terminal et d’appuyer sur OK si le montant qui s’affiche est correct
  • « Contactless » (sans contact) : certaines installations nécessitent seulement de faire passer la carte à proximité du terminal

A l’issue de la transaction, un message apparaît sur l’écran côté client qui indique si la transaction s’est déroulée correctement. Si le solde est insuffisant, la transaction est refusée et le montant restant s’affiche. L’acheteur sait alors de combien il doit suppléer.

Les commerçants qui acceptent le système le signalent via un autocollant sur leur vitrine. Le site internet de votre fournisseur les répertorie également et certains fournisseurs ont même une application mobile dédiée.

Si un commerce n’accepte pas la carte n’hésitez pas à le signaler via le site internet de votre fournisseur. Celui-ci fera tout pour remédier à cette situation.