Le Ticket restaurant en Belgique

Quelle a été l’histoire et le développement du chèque repas dans notre pays ? Quelles évolutions a connu le Ticket Restaurant ® en Belgique ? Explications.

Histoire du chèque repas : de l’Angleterre en France

Histoire du chèque repasL’idée originale tournant autour du concept de restauration collective est née en Angleterre avec le docteur Winchendron. Imaginant des « bons repas », il espérait alors faciliter le déjeuner du personnel de sa clinique en offrant ces titres, utilisables chez des restaurateurs partenaires. Trois ans plus tard, en 1957, l’idée est reprise en France de manière artisanale par la petite société « Crédit Repas ». En 1962, le groupe Jacques Borel International  finalise le lancement du Ticket Restaurant® tel qu’on le connaît aujourd’hui. Sous la présidence de Charles de Gaulle, le gouvernement de George Pompidou est convaincu par le système de prise en charge de la restauration des travailleurs. Il le dote alors, d’un cadre juridique à l’aide de l’ordonnance (n°67-830) du 27 septembre 1967 qui organise le régime des titres restaurant en France. Exportée, cette formule fait rapidement son apparition en Belgique en 1965 avec Chèque Repas, ainsi qu’au Brésil, en Italie, en Allemagne et en Espagne.

 

Arrivée des chèques repas en Belgique

Le titre restaurant en Belgique connu une première réglementation avec l’Arrêté royal du 28 novembre 1969 avec un premier arrêté royal clarifiant son statut. Selon l’AR du 11 décembre 1987, la fourniture de repas à un prix inférieur au prix coûtant dans le restaurant de l’entreprise, n’est pas soumise aux cotisations de l’Office National de la Sécurité Sociale (ONSS). Les premières bases de la réglementation actuelle sont alors posées… La propagation du Ticket restaurant en Belgique peut débuter.

 

Développement des fournisseurs de chèques repas et arrivée du ticket restaurant en Belgique

Empreint de réussite, le marché des chèques repas s’est continuellement développé depuis. Aujourd’hui, il compte notamment le groupe Edenred. Les chèques repas délivrés par Edenred sont plus connus sous le nom de Ticket Restaurant® en Belgique. Traditionnellement, il a une valeur de 7 € soit l’addition de la cotisation maximale de l’employeur avec la participation minimale du salarié (5,91 € + 1,09 €).

Chèques repas : une utilisation différente selon les populations

Très appréciés des Belges qui acceptent facilement cette forme de rémunération sans charge, les titres repas sont cependant utilisés de manières très différentes : certains préfèrent opter pour un usage complet des chèques chaque mois, et parfois en une fois, tandis que d’autres généralement des hommes préfèrent les remettre à leur conjoint. Selon un sondage Sodexo sur les chèques repas datant de 2005 les Flamands préféraient les utiliser en magasin tandis que les francophones les écoulaient au restaurant.
De manière générale, les Tickets restaurants ® en Belgique sont considérés comme un avantage plutôt stimulant et motivant. Conscients de son avantage extralégal fiscalement très intéressant, les Belges sont majoritairement plus enclins à choisir le précieux titre plutôt qu’une augmentation de salaire.

 

Evolution du Ticket restaurant ® en Belgique

ticket_belgiqueDepuis le 1er janvier 2011, le système a évolué pour proposer désormais une version électronique, pour des raisons aussi bien économiques (gestion administrative lourde pour les entreprises) qu’environnementales (l’impression papier des chèques). Cette orientation apporte son lot de nouveautés : concurrence sur le marché et baisse des coûts. Le dispositif est également censé diminuer le phénomène des 10 % de ticket restaurant perdus, dont la validité expire avant son utilisation et qui enrichit directement les sociétés émettrices. Démarré en douceur, le projet du Ticket restaurant électronique en Belgique a pris son envol fin 2011.